L’Appétit des Ombres d’Olivier Saraja, un beau cadeau en ce Ray’s Day 2016

Le monde se meurt, victime de forces nocturnes dont personne ne sait rien.
Parmi les derniers ressortissants d’une civilisation en décomposition, Wade le taulard vivote en marge de toute moralité jusqu’à ce que le destin mette sur sa route Angie, une adolescente au passé tourmenté.
Ensemble, ils prennent la route de Genève pour y rejoindre la dernière communauté de survivants.
Victime, bourreau, chacun choisira sa propre voie à la surface d’une planète vouée à la perdition.

wp-1471513945413

Ce 22 août 2016, c’était le Ray’s Day. J’aurais voulu proposer quelque chose moi aussi, mais ce sera pour l’an prochain. En revanche, je me suis fait sacrément plaisir en découvrant le matin même la nouvelle d’Olivier Saraja, L’Appétit des Ombres.

J’ai du lire tous les écrits de l’auteur, à l’exception de Sanctum Corpus, qui trône fièrement sur la tête de lit. Par moments, un doute subsiste : va-t-il me surprendre encore ou va-t-il tomber dans la facilité, proposer la même chose mais avec des personnages différents ? Bien sûr, la réponse est non.

Cette nouvelle fantastique, d’anticipation, est un pur bonheur. Comme pour Spores, j’ai été happée par ce monde étouffant, en perdition, qui se meurt à petit feu, aux côtés de personnages inquiétants. Angie, jeune adolescente dévorée par un mal autre que les ombres, permet une dénonciation dont les femmes sont malheureusement victimes de nos jours, encore. Loin de gâcher l’histoire principale, ses aventures ajoutent à l’angoisse d’un monde proche de sa fin, la femme étant la seule chance de survie de l’espère. Chouette alors !

 Le récit est finement construit, car la brièveté du texte (une sale habitude, n’est-ce pas Olivier ? ;)) exige une maîtrise. Car il faut entraîner le lecteur dans l’histoire, réussir à le submerger, à le surprendre et à lui donner aussi quelques frissons. Pari une nouvelle fois réussi avec brio, alors autant te dire que j’attends le prochain avec impatience ! Un très beau cadeau que voilà pour le Ray’s Day. Vous pouvez le trouver ici ou pour la modique somme de 0.99€.

À ce prix-là, ce serait dommage d’échapper à une fin du monde ombragée.

Publicités

3 réflexions sur “L’Appétit des Ombres d’Olivier Saraja, un beau cadeau en ce Ray’s Day 2016

  1. Oui j’ai vu. Pour moi c’est vendeur car c’est un exercice extrêmement difficile. Il faut que le texte se suffise à lui-même et emporte réellement le lecteur ailleurs le temps de ces quelques pages. J’apprécie énormément et c’est toujours un plaisir infini de lire tes nouvelles 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: [Nouvelle] L’appétit des Ombres | Le site d'auteur d'Olivier Saraja

Votre avis m'intéresse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s